Karine film

KARINE, 

Qu'il est long ton voyage depuis ce maudit 21 Juillet 1995...

On a beau te rêver, te parler, t'écrire, mais rien ne comble ton absence, nous attendons toujours ce moment ou tu pousseras la porte et que d'une petite voix tu nous diras bonjour et nous demanderas si nous allons bien. En attendant, on ne veut rien oublier de ces derniers moments partagés.

Nous gardons sur nos lèvres le ressenti de ce dernier baiser déposé sur ta joue fraîche, ce jour du 21 Juillet, cette façon que tu avais de rendre les moments simples et agréables, ce comportement toujours prévenant et respectueux.

Tu as su, tout au long de ces tendres années nous apprendre la vie de parents, nous bercer de tolérance, d'amour, de générosité, de bienveillance.

Mais qu'il est long et pesant le chemin sans toi... Nous t'aimons si fort.

Tes Parents. 

Merci à vous qui ne l'avez pas oubliée, continuez à la faire briller dans votre ciel, alors il restera plus bleu.